Injection acide hyaluronique – Docteur Chicheportiche

    Injection acide hyaluronique

    Les injections d’acide hyaluronique c’est quoi?

    L’acide hyaluronique est un des constituants naturels de notre peau. Purifié et rendu injectable, il est utilisé aujourd’hui en médecine esthétique pour combler les rides et pour remodeler le visage.

    Ce produit naturel, injecté dans la peau, attire l’eau comme une éponge, et contribue ainsi à l’hydratation cutanée. Ce faisant, il permet de combler les zones où la peau s’est affaissée ou cassée, laissant apparaitre des sillons, des rides ou des ridules. C’est pour cela que l’on parle d’implant de comblement. Il est parfaitement toléré et résorbable, utilisé surtout pour  le traitement des rides du visage et du cou, depuis plus de 20 ans.

    Ces injections peuvent atténuer, corriger, voire enlever des rides, à condition d’être faites très précisément et avec la bonne quantité. Elles peuvent aussi modifier des volumes, depuis l’apparition d’acides hyaluroniques plus épais et plus concentrés, spécialement conçus pour le remodelage du visage (par exemple des pommettes, des joues, de la bouche…).

    En principe, aucun test n’est nécessaire car ce n’est pas une substance allergisante. Aujourd’hui, les bons produits sont très purs et les allergies sont rarissimes.

    Les différents laboratoires proposent maintenant de nombreuses versions du produit, à des concentrations et des viscosités variables. Ils s’adaptent ainsi aux différentes indications (remodelage du visage, lissage des rides fines, ou encore revitalisation et réhydratation cutanées), mais aussi aux différents types de peau.

    Peau jeune

    Peau mature

    Quelles zones peut-on traiter par des injections d’acide hyaluronique ?

    Le comblement des rides

    Pour combler ou lisser une ride, l’injection est très superficielle (1 à 2 mm). Elle se fait à l’aide d’une aiguille très fine permettant l’effacement immédiat des rides et sillons, sans sur-correction. Ainsi, le résultat est immédiat. Le médecin doit savoir varier la profondeur d’implantation du produit pour obtenir l’effet désiré (lissage d’une ride superficielle, remplissage d’une ride profonde ou d’un sillon…).

    • sillons naso-géniens (de chaque côté de la bouche)
    • rides fines de la lèvre supérieure
    • rides ou « plis d’amertume » (des coins de la bouche vers le bas)
    • rides jugales (verticales au milieu des joues)
    • rides du lion entre les sourcils
    • rides de la patte d’oie (si elles sont asses profondes, autour des yeux)…

    Le remodelage du visage

    Pour redonner des formes perdues à un visage, le médecin emploiera plus volontiers une aiguille à bout mousse (micro-canule) pour éviter les ecchymoses. En effet, les injections sont, dans ce cas, plus profondes, et le risque de bleus est plus important avec les aiguilles classiques.

    Il faut généralement des quantités d‘acide hyaluronique concentré et épais plus importantes. Le coût est donc plus élevé.

    • ourlet des lèvres (repulper et/ou redessiner la bouche)
    • remplir des joues ou des pommettes
    • corriger le nez ou le menton
    • combler des tempes trop creuses
    • remplir des cernes, etc…
    • rides du lion entre les sourcils
    • rides de la patte d’oie (si elles sont asses profondes, autour des yeux)…

    Zones où injecter de l'acide hyaluronique

    Déroulement d’une séance

    Avant tout traitement, le docteur Chicheportiche va effectuer un examen attentif de votre visage afin de savoir si les injections d’acide hyaluronique sont bien adaptées à vos besoins réels.

    Il ne faut pas avoir des idées préconçues mais prendre en compte les recommandations du praticien.

    Il est le seul à pouvoir évaluer les résultats possibles sur votre visage.

    Par exemple, il est possible que vous veniez dans l’optique d’avoir des injections d’acide hyaluronique alors que les injections de toxine botulique sont plus indiquées dans votre cas.

    Il faut d’abord examiner les expressions faciales qui sont propres à chaque personne, tout comme les irrégularités et des problèmes de symétrie du visage. Cette étape va permettre de vérifier que l’injection d’acide hyaluronique ne va pas perturber les expressions de votre visage.

    La technique d’injection

    La technique est relativement simple puisqu’elle se fait à l’aide de seringues à aiguilles très fines pour des injections sous la peau, peu douloureuses. L’acide hyaluronique s’injecte généralement à quelques millimètres de profondeur.  Cela se fait en plusieurs points répartis sur l’ensemble de la zone traitée.

    Après nettoyage soigneux de la peau du visage, le docteur Chicheportiche va dessiner les points de piqures prévus sur votre visage puis passer aux injections.  Une fois les piqures terminées, il faudra faire attention à ne réaliser aucun massage pour éviter la diffusion du produit et ne pas entrainer de complications.

    Entretien des résultats

    Les produits utilisés pour remodeler les volumes (pommettes, tempes, lèvres, correction du nez, sillons profonds…) durent plus longtemps : 12 à 18 mois selon les personnes et les produits utilisés.

    Risques et effets secondaires des injections d’acide hyaluronique

    De petites rougeurs et gonflements au niveau des rides traitées peuvent se voir (selon les peaux) et persister de quelques heures à quelques jours après l’injection. L’acide hyaluronique se résorbe plus ou moins vite et nécessite des séances régulières mais, en général, l’effet se maintient de mieux en mieux, au fil des séances.

    Parfois, un fin cordon peut se sentir sur le trajet des rides superficielles traitées (surtout sur les peaux fines). Il s’efface en quelques jours.

    Les effets secondaires graves sont très rares avec les bons acides hyaluroniques à disposition aujourd’hui. On a pu voir exceptionnellement :

    • des démangeaisons pendant quelques semaines,
    • des cordons bleutés,
    • des granulomes (induration, gonflement et rougeur locale).

    Ces effets sont normalement réversibles. Il est possible de dissoudre rapidement l’acide hyaluronique implanté en injectant un produit spécifique : la hyaluronidase.

    Après une injection d’un produit de comblement, des réactions locales peuvent apparaître de façon immédiate ou retardée, et sont liées à l’injection elle-même. Parmi ceux-ci (liste non exhaustive) :Des réactions inflammatoires (rougeur, œdème, érythème,…) pouvant être associées à des démangeaisons, des douleurs à la pression, peuvent survenir après l’injection.

    Ces réactions peuvent persister une semaine.

    • Hématomes
    • Induration ou nodules au point d’injection
    • Coloration ou décoloration de la zone d’injection
    • Faible efficacité ou faible effet de comblement/ restauration.

    Des cas de nécrose dans la région glabellaire, d’abcès, de granulome et d’hypersensibilité immédiate ou retardée ayant été rapportés après des injections d’acide hyaluronique et/ou de Lidocaïne, il convient donc de prendre en compte ces risques potentiels.

    La persistance de réactions inflammatoires au-delà d’une semaine ou l’apparition de tout autre effet secondaire doit être signalée au praticien par le patient dans les meilleurs délais qui devra y remédier par un traitement approprié.

    Il est recommandé de ne pas se maquiller pendant les 12 heures qui suivent l’injection et d’éviter l’exposition prolongée au soleil, aux UV, aux températures inférieures à 0°C, ainsi que la pratique du sauna ou hammam pendant les deux semaines qui suivent l’injection.

    Il est également recommandé de ne pas masser le site d’implantation et/ou d’y exercer une pression pendant les quelques jours qui suivent.